Aidez nous…

Nous faisons appel à votre générosité et à votre respect des animaux domestiques.


SVP, Communiquez nous votre email ou adresse pour l'envoi du reçu pour don.
Nous Contacter
popol

PRECAUTIONS ADOPTION CHAT/CHATON

Etes vous sur d’être en capacité d’assurer les contraintes et les responsabilités d’être propriétaire d’un chat ou d’un chien ?

LE CHATON N’EST PAS UNE PELUCHE, IL DEVIENDRA UN CHAT ADULTE AVEC SON CARACTERE ET SON COMPORTEMENT POUR 10, 15 VOIR 20 ANS et PLUS!!!! CE N’EST PAS UN OBJET DE CONSOMMATION. C’EST UNE ESPECE VIVANTE QUE L’ON DOIT RESPECTER ;

Nous vous rappelons que seule la chatte mère (+ d’autres chats adultes) sont en capacité d’éduquer les chatons (3 mois sont nécessaires), en aucun cas un humain ne peut se substituer à ce rôle d’éducation et donc de sociabilisation in fine (loi de 1999). Voir les publications d’éminents comportementalistes spécialistes du chat. Conséquence: certains chatons présenteront à l’âge adulte des problèmes de comportement et vont se retrouver à la rue (Pas que ceux-là d’ailleurs). Le nourrissage au biberon d’un chaton n’est qu’un pis allé qui a des conséquences.

Donc renseignez vous sur la provenance du chat, c’est un droit.

Un certificat vétérinaire attestant du bon état sanitaire de l’animal doit être remis au moment de l’adoption, notamment si une participation financière est demandée pour l’adoption.

Nous vous rappelons les lois existantes et publications, que vous pourrez consulter sur notre site internet officiel ou sur les sites gouvernementaux.

Code Rural :

Loi 1999 concernant la cession et l’élevage des chatons.

Les publications de comportementalistes sur le sevrage complet des chatons, voir un article sur notre site.

L’ordonnance du 1er janvier 2016 sur la cession des chats et des chiens

Arrêté du 3 avril 2014 sur la capture des chats

Article L 214- 6 du code rural

Le guide pratique du Conseil National de la Protection Animale (sous l’égide du ministère de l’agriculture)

Lors d’une adoption, il peut vous être demandé une participation pour les frais engagés éventuellement indispensables (identification, stérilisation, vaccins, purge…). C’est votre droit d’exiger la justification de ces dépenses (présentation des factures vétérinaires).

La personne ou association qui fait adopter un chat engage sa responsabilité sur la « qualité » de l’animal (maladie, comportement….)

Enfin pour éviter toute déconvenue et faire un geste envers des animaux abandonnés, adoptez votre chat ou chaton dans les refuges répondants aux normes sanitaires françaises (DSV) et Européenne.


Les commentaires sont fermés.

Mots-clefs