Aidez nous…

Nous faisons appel à votre générosité et à votre respect des animaux domestiques.


SVP, Communiquez nous votre email ou adresse pour l'envoi du reçu pour don.
Nous Contacter
 

IMPORTANT

Aucune page « facebook » ou autres réseaux sociaux n’est administrée par notre association donc représentative de notre association.

Nous n’engagerons donc jamais notre responsabilité sur les publications et leurs conséquences découlant des publications de cette/ces page.

Seul nos sites internet officiels sont des publications officielles de notre association.


 

La loi de Janvier 1999 indique précisément qu’un chaton ne peut être cédé ou donné avant 8 semaines. Les autorités se sont basées sur la fin du phénomène de vicariance pour autoriser la séparation. Malgré tout, nous vous rappellons qu’un chaton ne doit quitter sa mère qu’après la phase de rejet, qui intervient à la fin de toutes les phases éducatives (environ 12 semaines), quand la chatte a transmis tout son savoir à ses petits, jamais avant !

Consultez  les publication des experts en comportementalisme de chats et chatons ?

De plus consultez l’ordonnance du 7 octobre 2015 !!!!!

 

LE SEVRAGE, L’EDUCATION et L’ADOPTION DU CHATON

Compte tenu de la pratique de certaines personnes, il nous est apparu indispensable de publier cet article.

Si l’on parle beaucoup du sevrage du chaton en matière d’alimentation, beaucoup ignorent qu’il existe un autre type de sevrage chez les jeunes chats : le sevrage psychosocial.

Mais de quoi s’agit-il ? A quel moment intervient-il, et pourquoi est-il extrêmement important ? ,

Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, nous l’explique :

Dans la tête de la plupart des gens, le chaton est sevré quand il mange et va seul à la litière, vers 8 semaines.

Si on fait un comparatif humain, comme j’aime en faire souvent pour aider à mieux cerner nos amis à 4…

 

CHATS LIBRES DU VAR EST

ELEMENTS D’ANALYSE CONCERNANT L’EUTHANASIE DES CHATS CONTAMINEE PAR FIV/FEV en simplifiant la Leucose ou sida du chat.

ASPECT ETHIQUE

Un chat contaminé ou testé positif en « bonne santé générale » peut continuer à vivre un nombre d’années non définissables sans que la maladie ne se déclare et le conduise généralement à une mort inéluctable.  Il n’est contagieux ni pour l’homme, ni pour les autres espèces « animales ». Ce qui exclu un risque sanitaire pour les populations et/ou les autres espèces.

Pourquoi faudrait il euthanasier une espèce vivante qui n’est pas en fin de vie et qui ne souffre pas ?

Cela n’est pas pratiqué pour les hommes contaminé par le sida, bien que le rétrovirus HIV en question…

 

COMPTE RENDU de l’ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE du 6 FEVRIER 2016
Lieu de l’A.G. : Sydicat du batiment, Pole BTP , ZAC du Capitou.

L’assemblée générale débute à 10 h 30.

Le président remercie :

Les membres présents, les adhérents, les donateurs et l’ensemble des bénévoles.

La Fédération F.F.B.A.

- La délégation représentative du Yachting club de L’Estérel

- La délégation de la Mairie de Fréjus

L’association compte 230 adhérents (2015) dont 121 membres à jour pour 2016 de leur adhésion au 6 février 2016.

87 votants (présents + procurations).

Le quorum étant atteint, l’assemblée  a pu délibérer selon les obligations en vigueur.

Serge RENARD présente le rapport moral

Michel VOLTZ présente le rapport d’activités

Valerie NATTA  présente le rapport financier

Les…

 

Depuis le 1er janvier 2016, l’ordonnance du 7 octobre 2015 sur la cession des chiens et chats est entrée en vigueur.

L’objectif poursuivi par le ministère en charge de l’agriculture est  double. Il s’agit d’une part de protéger nos animaux de compagnie en s’assurant de leur santé et leur bien-être dans les élevages dont ils proviennent et d’autre part de protéger les acquéreurs en leur assurant une traçabilité lors de l’achat de leur animal et ainsi participer à lutter contre les trafics.

Ces obligations s’inscrivent plus largement dans la lutte contre l’abandon car elles vont permettre d’encadrer la cession des animaux (via des petites annonces gratuites) et ainsi de lutter contre les dérives telles que les achats  « coup de coeur »…

Mots-clefs